Histoire d'Amira danseuse des 1001 nuits

C'est un spectacle tout public, d'une durée de 60 à 70 minutes.


Le conte a été imaginé par Célia Chambaud, il est adapté par Isabelle Candito.

Chorégraphies de Célia Chambaud.

Il est présenté par 2 ou 3 ou 4 artistes: La conteuse Isabelle Candito, la danseuse orientale Célia Chambaud, et en option un percussionniste oriental et un joueur de oud. 

Sans l'intervention des musiciens la musique est sur CD, prévoir un appareil de sonorisation.

Il existe plusieurs versions: une pour les enfants (plus courte et les faisant participer), et une "tout public" plus longue (histoire racontée au milieu de l'histoire). 


"Il était une fois, au pays des 1001 nuits, une princesse très belle qui était jalouse d'une vieille femme qui lorsqu'elle chaussait ses babouches rajeunissait et s'envolait..."

Nous voilà entraîné dans l'univers féerique des contes des 1001 nuits, avec la jeune Amira qui doit réussir l'épreuve des 4 éléments afin de devenir danseuse Ghawazhi (gitane). 


Célia interprète 7 danses (7 changements de costumes): la danse ghawazhi avec des cymbalettes de doigts, celle de l'air avec un voile blanc, celle de l'eau, du feu, de la terre, de la danse orientale qui réunit les 4 éléments, de la danse folklorique à la canne (version longue).


Possibilité d'une initiation à la danse orientale à la fin du spectacle.